Tout savoir sur l’annexe comptable en Belgique

Mai 15, 19 Tout savoir sur l’annexe comptable en Belgique

Liée aux comptes annuels de la société ayant la qualité de commerçant, l’annexe comptable représente un dossier indispensable. Elle n’est pas pourtant obligatoire pour certaines entreprises comme les toutes petites entreprises ou celles qui profitent du régime de la micro-entreprise.

Annexe comptable : fiche complète

Après le compte de résultat et le bilan comptable, l’annexe comptable indique le troisième dossier fondamental pour la bonne tenue de la comptabilité d’une entreprise dans la ville d’Ixelles. L’expert en comptabilité à Ixelles, Bruxelles ou à Saint-Gilles doit produire ce document chaque année. Ayant pour objectif de fournir plus d’informations et de faciliter la compréhension du bilan et du résultat comptable de la société, ce document se sert de complément des deux autres dossiers pour les établissements commerçants.

Dans l’annexe comptable, un certain nombre de données importantes doivent être mentionnées. Classées en deux catégories bien distinctes, ces informations comprennent celles qui sont obligatoires et celles qui renferment d’importance significative.

Données obligatoires de l’annexe comptable d’une société

L’annexe comptable de base contient forcément les informations comme les détails sur les dépenses d’établissements, les frais immobilisés ou encore le fonds de commerce. Ce dossier renferme aussi les commentaires concernant les dérogations à l’amortissement, les explications relatives aux reprises exceptionnelles d’amortissement.

D’autres mentions y sont aussi figurées telles que les informations sur les charges et produits imputés sur un autre exercice comptable, les explications liées aux charges à payer ou en contrepartie les produits à recevoir. Il existe d’ailleurs les commentaires sur les modalités d’amortissement de l’ensemble des primes de remboursement d’emprunts, les détails sur les crédits-baux, quelques éclaircissements sur les créances et dettes indiquées par les effets commerciaux, sur les intérêts des capitaux empruntés engagés dans le montant de production d’une immobilisation.

Y sont détaillés en outre le montant des engagements de la société en matière d’allocation (départ à la retraite, avantages divers des associés, du dirigeant et du personnel), coût des compléments de retraite, indemnités, pension, etc. Les indications des dérogations aux règlements comptables et les changements intervenus dans les méthodes et règles comptables utilisées vis-à-vis de l’exercice précédent sont touts considérés.

Informations d’importance significatives

Quelques données significatives doivent être indiquées dans l’annexe comptable de base. En d’autres termes, il s’agit des informations ayant un sens particulier concernant la situation en général du patrimoine et de la finance de la société ou du résultat de l’établissement.

L’expert en comptabilité à Ixelles met en évidence les informations telles que les modalités d’évaluation pour les postes du compte de résultat et du bilan, les moyens de calcul des dépréciations, des provisions et des amortissements, les méthodes mises en œuvre pour les réévaluations ainsi que les divergences enregistrées entre le changement des capitaux propres et le résultat.

Sont considérés également les renseignements propres aux éventuels composants ne permettant en aucun cas de comparer les postes d’un exercice comptable à un autre, les modifications intervenues dans les immobilisations de l’entreprise, les dettes assurées par diverses sûretés réelles, l’échéancier des dettes et des créances à moins d’un an, la distribution du chiffre d’affaires de la société par secteur d’activité et bien d’autres encore.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *